Passer au contenu principal
National Leasing est l’hôte d’une simulation de la pauvreté révélatrice

National Leasing est l’hôte d’une simulation de la pauvreté révélatrice

Janet Seniuk

By: , Coordonnatrice, Relations publiques

Il est peut-être impossible de se mettre vraiment dans la peau d’un autre, mais United Way of Winnipeg a créé une expérience pour aider à illustrer la nature des luttes au quotidien d’une personne vivant dans la pauvreté.

Vivre sur la corde raide : Jeter un regard sur la pauvreté (Taking a look at Poverty) place les participants dans différents scénarios de styles de vie où ils doivent accomplir leurs tâches quotidiennes et s’acquitter de leurs obligations avec très peu d’argent et de ressources, une simulation de ce à quoi ressemble la vie dans la pauvreté.

United Way of Winnipeg s’est présentée chez National Leasing le 21 avril dernier pour partager cette expérience, et les employés de diverses organisations y ont participé. Pour David Unruh, directeur de comptes chez National Leasing, l’expérience s’est avérée des plus révélatrices.

« Dans ma simulation, je tenais le rôle d’une mère célibataire qui tentait de conserver un emploi, souligne David. J’ai vite réalisé que j’étais incapable de payer à la fois le loyer et l’épicerie. Les minuscules ressources dont je disposais étaient consacrées au soin des enfants, aux billets d’autobus pour me rendre au travail ainsi qu’aux services publics. »
 

National Leasing est l’hôte d’une simulation de la pauvreté révélatrice
 

Les organisateurs de Jeter un regard sur la pauvreté (Living on the Edge: Taking a Look at Poverty) ont divisé les participants en familles de différentes tailles et ils ont remis à chacune un scénario avec des défis à relever comme, par exemple, un enfant avec des problèmes de santé, de faibles revenus, un transport inadéquat et le chômage. Les participants devaient remplir leurs obligations quotidiennes à des stations disséminées tout autour de la salle comme, par exemple, se rendre au travail ou à l’école, aller faire l’épicerie, aller chercher les ordonnances médicales et effectuer des versements hypothécaires.

Cette simulation de deux heures représentait un mois de vie dans la pauvreté. Bon nombre de participants étaient aussi confrontés à des défis additionnels tout au long du processus comme, par exemple, la perte d’un emploi ou l’éviction d’un lieu de résidence.

À la suite de la simulation, Heather Block, directrice des Initiatives stratégiques de United Way of Winnipeg, a mené un groupe de discussion sur l’expérience.

« Les environnements chaotiques de la vie dans la pauvreté font en sorte que les choses qui semblent toutes simples comme de se rendre au travail à temps ou de déposer un chèque, deviennent très difficiles, souligne Heather.
 

National Leasing est l’hôte d’une simulation de la pauvreté révélatrice
 

Les participants ont trouvé la simulation frustrante, stressante et chaotique. Cette expérience a mis en lumière le cercle vicieux de la pauvreté et la difficulté extrême de s’en sortir.

« Ce que j’aime à propos de cet exercice, c’est qu’il n’est pas question d’acquérir des connaissance théoriques. Cela, on peut le faire sur Internet, ajoute Heather. Il est plutôt question de découvrir à quoi ressemble la vie dans la pauvreté. »

Bien que l’expérience Jeter un regard sur la pauvreté (Living on the Edge: Taking a look at Poverty) ne soit rien d’autre qu’une simulation pour ses participants, cela représente la réalité pour 73 000 winnipégois aux prises avec la pauvreté.

« Il est important de développer la compréhension de ce que signifie la vie dans la pauvreté afin de trouver des solutions durables, souligne Grant Shaw, vice-président de la division Stratégie et culture chez National Leasing. « Nous sommes convaincus que l’acquisition de ces connaissances par l’entremise de l’expérience Jeter un regard sur la pauvreté (Living on the Edge: Taking a look at Poverty) peut susciter des changements favorables et, à titre d’entreprise œuvrant dans cette ville, la responsabilité nous revient de contribuer à des initiatives de ce genre. »

Les programmes et les initiatives de United Way of Winnipeg offrent un soutien essentiel aux personnes dans le besoin et renforcent notre tissu social. National Leasing s’est engagée à appuyer United Way of Winnipeg dans le cadre de la Semaine United Way Dans le cadre de cet événement, les employés organisent des activités de financement et l’entreprise verse un dollar pour chaque dollar donné. L’an dernier, les dons de National Leasing à United Way of Winnipeg se sont chiffrés à près de 288 000 $.

Rechercher dans le blog

Prêt à prendre de l'équipement en crédit-bail ?

Contactez-nous et nous vous appellerons tout de suite.