Passer au contenu principal
Cinquante nuances de crédit

Cinquante nuances de crédit

Murray Derraugh

By: , Directeur, Opérations de crédit et de gestion de l'actif

Avant que vous ne soyez trop emballés par notre grand titre, sachez qu’il n’y a absolument rien de grivois à propos de notre crédit.

Nous offrons autant d’options de crédit qu’il existe de nuances de gris et c’est là que s’arrêtent les similitudes. Mais le titre est très accrocheur, n’est-ce pas ? Dissocions maintenant tout le reste du titre et plongeons dans le vif du sujet.

Si vous jouissez d’un bon crédit, vous n’aurez généralement pas à vous inquiéter de garantir le financement de votre équipement. Mais ce n’est pas tout le monde qui peut miser sur un solide crédit. Certains prêteurs ont des politiques de crédit très strictes qui limitent sérieusement les approbations de demandes de crédit. Si le crédit de votre entreprise est moins bien établi, cette dernière pourrait disposer de peu de moyens de garantir le financement de l’équipement dont elle a besoin. Vous pourriez toujours acheter l’équipement, mais vous épuiseriez ainsi vos réserves d’encaisse, ce qui laisserait votre entreprise vulnérable en cas de dépenses imprévues.

Comment nous approuvons les transactions des clients qui jouissent d’un crédit moins solide

Vous avez besoin de financement, et l’offre de diverses solutions de financement constitue une importante part de la manière dont National Leasing a rédigé des contrats de crédit-bail d’équipement pour plus de 50 000 clients. Nous espérons que vous étiez l’un d’entre eux mais, si ce n’est pas le cas, voici comment nous y sommes arrivés et ce que nous ferons pour tenter d’approuver votre crédit-bail d’équipement à l’avenir.

Faire preuve de créativité

Approuver un crédit-bail d’équipement n’est probablement pas aussi créatif, dans un sens traditionnel, que d’écrire un roman ou de créer une œuvre d’art, mais il faut tout de même faire preuve d’imagination pour trouver la bonne solution. Nous essayons toujours de trouver une manière d’approuver un contrat de crédit-bail, peu importe le dossier de crédit, et nous sommes emballés lorsque nous y arrivons pour un client. Voici ce que Stéphane Turgeon, l’un de nos directeurs de comptes du Québec, dit à ce propos :

« La première fois que je me suis présenté chez l’un de nos partenaires fournisseurs d’équipement, l’un de ses clients venait d’encaisser un refus de location de la part d’une autre société de financement. J’ai soumis le cas à notre service de crédit et, avant même que je ne quitte les lieux, la transaction était approuvée. Le fournisseur et son client ont été très impressionnés ! »

Souplesse

Au lieu d’adopter les politiques rigides de crédit de certains prêteurs, nous faisons preuve de plus de souplesse. Bien que nos politiques déterminent toujours le risque associé à chaque crédit-bail d’équipement, nous les percevons plutôt comme des directives de crédit qui nous aident à déterminer comment nous pouvons en arriver à une approbation.

Si vous êtes bien arrivés à administrer les finances de votre entreprise pendant la récession, il est fort à prévoir que vous administrez toujours bien les versements de votre entreprise.

Tenir compte de tous les facteurs commerciaux

Nous tentons de comprendre en quoi consistent toutes les occasions d’affaires de tous les contrats de crédit-bail d’équipement de nos clients. Si votre crédit n’est pas aussi solide qu’il pourrait l’être, nous vous demanderons : quels sont certains des facteurs qui pourraient garantir que vous effectuerez vos versements si nous vous louons de l’équipement.

La production ou non de revenus avec l’équipement constitue aussi un élément majeur.

Supposons que vous êtes le ou la propriétaire d’une entreprise d’aménagement paysager. L’équipement générateur de revenus serait quelque chose de l’ordre d’un véhicule Bobcat, alors que l’équipement non générateur de revenus serait un logiciel comptable. Il est donc plus probable que nous approuvions le véhicule Bobcat car, si votre entreprise connaît un ralentissement pendant quelques mois, vous serez plus susceptible d’effectuer des versements sur l’équipement dont votre entreprise a besoin pour fonctionner que sur le logiciel comptable que vous utiliseriez pour la tenue de vos dossiers.

Nous examinerons aussi l’historique de l’entreprise, tout particulièrement pendant la crise du crédit de 2008. Si vous êtes bien arrivés à administrer les finances de votre entreprise pendant la récession, il est fort à prévoir que vous administrez toujours bien les versements de votre entreprise. Si votre entreprise est en démarrage et qu’elle n’a aucun historique, nous jetterons un coup d’œil à votre plan d’affaires et à vos antécédents de crédit personnel pour brosser un tableau complet de la situation.

Raccourcir la durée du prêt

Un crédit moins bien établi ne veut pas nécessairement dire que votre demande sera refusée, mais cela pourrait se traduire par un compromis. Plutôt que de refuser le crédit-bail d’équipement à long terme, il se pourrait que nous raccourcissions la durée du contrat. C’est une situation qui présente à la fois des avantages et des désavantages. Vos versements mensuels, saisonniers, semestriels ou annuels seront plus importants, mais vous obtiendrez votre équipement.

Un versement initial plus élevé

Il arrive parfois que les versements réguliers ne soient pas une option. Nous explorons alors différentes options de versements initiaux. Un versement initial pourrait contribuer à mitiger le risque associé à une cote de crédit plus faible et se traduire par une approbation de crédit-bail d’équipement.

Améliorer votre crédit

Malheureusement, nous ne pouvons pas approuver toutes les demandes. Certains crédits comportent tout simplement trop de risques mais, le fait de renforcer votre crédit personnel et de développer votre entreprise dans une mesure réaliste constituent un bon départ pour améliorer la cote de crédit de votre entreprise.

Consultez la rubrique Comment établir un bon crédit et le maintenir pour obtenir de plus amples conseils sur la consolidation de votre crédit.

Rechercher dans le blog

Prêt à prendre de l'équipement en crédit-bail ?

Contactez-nous et nous vous appellerons tout de suite.